1er Boulot (12 sept. au 10 dec.)

Publié le par nico

  
* Cet article retrace  les 3 mois que j'ai passe a Barambah (1er taf pour moi en Australie). Du debut a la fin.


    
            J'ai termine ma 3eme semaine (le mardi 11 sept.) a essayer de trouver une voiture. Apres quelques appels pour des vieilles ford americaines a porte de prix, toutes celles qui pouvaient m'interresser etaient deja vendues. Bon, pour ce qui est de la voiture on verra un peu plus tard.


       Le soir, c'est un taf qui est venu a moi sans vraiment trop avoir cherche. Un francais (un autre nico) en avait marre de bosser dans son entreprise (milk factory). Il y bossait depuis une semaine et deja il etait blaze. Je lui avait demande la semaine passe s'ils cherchaient du monde et que s'ils cherchaient quelqu'un j'etais interresse.
        Je voyais mes jolis petits billets australiens s'evaporer au fur et a mesure des semaines, et il etait temps pour moi de passer la 2de !
       Mon anglais etant encore bien moyen, voir meme tres tres moyen, impossible pour moi d'integrer le milieu hospitalier dans un premier temps. Je ne vais pas faire le difficile et je vais prendre ce que je pourrais trouver.

        Un autre francais du backpacker (Jo) y bossait aussi dans cette milk factory mais lui depuis 3 semaines et il a l'air de tenir.

         Nico a trouve un autre boulot, et il le commence des le mercredi (ice-creamer). Sa place dans la petite entreprise laitiere etait donc dispo. Chaque jour est paye cash, non declare, sorte de "black legal" (comme pour beaucoup de jobs ici).

      J'ai donc entamme ma 4eme semaine par mon 1er jour de travail. Debout le mercredi a 6h20 pour prendre le train a 7h15. Suis parti du backpacker avec Joe, qui lui connaissait le chemin, surtout que l'on allait chez un de ses collegues de boulot (un philippin : Cip) qui nous emmene de chez lui a l'entreprise (8 a 10 kms).

     Cette milk factory se trouve a Oxley, une petite ville a une 50aine de kms au sud de Brisbane, ils ont un site :

                              www.barambahorganics.com.au

      ( Si des fois vous voulez des yoghourts, hehe !!! ).


PC100021.JPG
                1er jour : Presentation et test

       La responsable, Roni (une kiwi) m'a vu arriver dans l'entreprise, demande ou est l'autre nico a Jo, blablabla, On ne l'avait pas prevenu de ce changement de nico, mais un nico peut en remplacer un autre. Elle ne voulait qu'une chose : que le boulot du jour soit fait (raisonnement patronal, hehe ! ). Jo m'a brieffer sur ce qu'il y avait a faire, et voila c'est parti !
      Pas un brin de stress, mais mon cerveau etait plus que receptif ce jour-la.

       En gros le taf c'est : 

        - mettre les "use by" (date de peremption) sur les bouteilles de lait, yoghourts, pots des bb, creme, ... ;
         - mettre les caps sur les bouteilles de lait, les mettre ensuite sur des palettes ;
         - remplir les pots de yoghourts, et les preparer avant expedition ;
         - faire les fromages, les emballer quand ils sont prets ;
         - du washing du matos (tank a lait, ustencils, sol, ...),

       Bon, je ne vais pas tout expliquer mais je vous laisse imaginer une petite boite de 7 employes traiter 8 000 L. de lait tous les 2 jours, et tout ca dans une ambiance cool. (cf photos).

       Roni me disait des trucs, je ne comprenais rien bien entendu, heureusement Jo m'a pas mal aide les 1ers jours. La seule chose que je pouvais dire c'est :
" I'm sorry, I'm not sure, I don't understand you, Can you show me please ? " Okayyyy !!!, C'est bon tout ca  !!! Autant dire que ca n'allait pas bien loin ! Mais elle a vu que j'etais motive (et quand on a besoin de rond on est motive moi je vous le dis !),  j'ai fait mon travail et pour elle c'etait l'essentiel ! 

        Le soir apres 8h. de boulot et 2 pauses d'1 1/4 d'heures, elle m'a demande si je voulais revenir le lendemain. Elle croyait quoi, que je venais faire de la figuration un seul jour ? Bien sur que je reviens !
        Apres cette journee, je ne pensais qu'a 2 choses : un bon steack et mon lit !

     Au final, c'est une fois de plus une autre soiree improvisee de backpackers, resultat couche vers les 2h.


               Le 2eme jour

       Reveil avec 20 min. de retard, pareil pour Jo multiplie par 2. Cip n'allait pas se mettre en retard pour nous. J'etais bloque, oblige d'attendre Jo, car on devait prendre une autre ligne de train lorsque le collegue ne peut pas nous emmener, et je ne la connaissait pas, et ensuite il faut marcher pendant 1 bonne 1/2 h. Je n'ai meme pas le numero de Roni pour la prevenir, d'ailleurs je ne me souvenais meme pas du nom de la factory dans laquelle j'avais bosse la veille. Ohhhhhh !!!! En France c'est ce qui s'appellerait du n'importe quoi, mais ici c'est l'Australie, avec cette ambiance des backpackers.
        Dans le train, pas un mot, on terminait chacun notre nuit.
        Au lieu de commence a 8h. c'est a 9h30 que l'on a commence. Bien pour un 2eme jour ! hehe !
        Ca a fait rire Roni, bon si elle le prend comme ca, ca le fait ! Et de toute facon c'etait comme ca !
      Et c'est reparti : yoghourts, cream, cheese ..., tout en musique ! Un des avantages c'est que l'on a la radio a longueur de journee.

        Le soir, a 10 heure j'etais couche.


           Apres 1 semaine...


      ... et une 10 aine d'ampoules sur les mains a force de visser les bouchons des bouteilles de lait, (J'avais garde mes mains d'infirmier !) Le vrai boss, Ian, (celui qui est en photo sur le site) m'a demande si je voulais rester ici, et si ca me plaisais. Quelle question ! 1er boulot, je commence a savoir ce qu'il y a a faire, pas trop envi de me galerer a en trouver un autre, je suis mieux ici qu'a faire du fruit-picking dans les champs 10h. par jour. J'ecoute la radio toute la journee pendant le travail, je les entends parler, c'est bon pour mon anglais.
      Bonne ambiance de travail, boulot un peu speed par moment, mais ca le fait ! Cette milk factory c'est ma garantie de rester sur le pays, et de pouvoir me faire des bons p'tits trips en sorties les w.e.

      Il m'a demande si j'avais mon permis international, il avait besoin d'un chauffeur pour conduire (lui s'est fait sucre son permis par la police pour un temps). Je devais aller dans ses 2 fermes, a 300 kms de Brisbane. "Good money " il me dit. Ok apres hesitation je lui ai dis que je n'ai jamais conduit a gauche avec le volant a droite et que c'est un peu chaud pour le moment. Du coup c'est Jo qui a fait le chauffeur sur 2 jours. Petite deception, j'aurai pu le tenter, surtout qu'il aurait ete avec moi, chose que je n'avais pas compris. Si une autre opportunite se presente je la prends. Aller a la ferme c'est le bonheur ! Y bosser 2-3 jours, ca changerai un peu.

        Je sais que je ne suis pas encore au point, mais j'apprend tout en travaillant. Le pire ce sont les bouteilles de 2 L. de lait, elles sont la cause de mes ampoules, j'en visse 3 pendant que le collegue en visse 6. Ca ne me plait pas trop ! 


            Apres 2 semaines


       Finit les ampoules. Mes mains commencent a s'y faire. Et ca continue, encore des yahourts, du lait et du fromages. Roni m'a fait travailler le samedi avec day-off le vendredi. Ce que je ne savais pas c'est que j'allais laisser tomber les yoghourts pour casser leur sol de l'entree de l'entrepot pour le refaire en ciment. Seul Cip et moi bossions a la factory.  
       En plein cagnard, barre a mine en main, a casser leur sol dur comme de la pierre et Cip qui au bout de 10 min, s'asseoit et mange une pomme en me regardant . Qu'est-ce qu'il me fait le bonhomme ?  Il a la 50aine mais ca n'excuse pas tout. J'ai commence a cerner le coco (en voila un qui aime regarder les autres bosser). Et Jo qui est a la ferme, a conduire le tracteur, j'ai mal choisis mes cartes ce coup-ci !  Le "p'tit noir" aujourd'hui c'est moi ! Mais l'essentiel, c'est d'avoir le cash !
       Il a commence a me raconter comment faire du ciment. Je rigolais tout seul, il me prends pour qui ? Je ne bosse peut-etre pas dans le batiment mais j'ai appris a faire du ciment. Je ne l'ai pas laisse termine que j'avais la pelle dans les mains et que je commencais la puree. "you know that !" qu'il me sort. Off course, man ! (et prend la pelle toi aussi ca te fera du bien !)

      

            Apres 1 mois


      Je commence a comprendre un peu mieux lorsqu'ils s'adressent a moi (l'accent australien est vraiment terrible) mais ce n'etait pas encore ca. Je les faisait rire des fois : style ils me demandent quelques choses et je leur rapportais ou je faisais autre chose. Moi je rigolais jaune, je vous promet que l'on se sent bien seul dans ce genre de situation. Mais bon, comme je l'ai dis : c'est l'jeu ma pov' Lucette ! Pour l'anglais, il y a encore des progres a faire ca s'est sur !
      Jo a quitte Barambah a cette periode pour profiter de son dernier mois en Australie a voyager. Il a ete remplace par un pote a lui, Julien, qui est reste une seule semaine. Ian (Big boss)
recherchait une personne pour travailler dans sa ferme, pour une periode de 2 mois, a 300 kms de Brisbane, en plein Outback sans rien autour. Pour moi, j'etais tres bien ici (2 mois : trop long pour mois). Julien a donc ete remplace par un jeune allemand Daniel. C'est nous qui nous chargions du recrutement a l'hotel. Et si la personne faisait l'affaire elle pouvait rester. C'est un vrai turn-over de Backpackers (et un bon moyen de se faire un peu d'argent sur notre dos). Il y a un mois c'etait Jo qui me montrait comment faire et maintenant c'etait a mon tour d'expliquer les taches. Ca m'a fait rire, J'etais devenu l'ancien des backpacker apres un mois seulement.
     J'ai vraiment apprecie a partir de ce moment, car j'etais oblige de ne parler qu'anglais. Daniel m'a aide a progresser, il me donnait quelques lecons le matin et le soir sur le trajet. Pour ca c'etait plutot bien.



            Le 2eme mois


         Je commence a sentir une petite routine s'installer. Mais j'avoue que ca fait du bien (pour un temps !) Les taches ne sont pas forcement les memes tous les jours, un jour ca peut etre yoghourts et fromages, le lendemain lait et creme. Mais tous les matins c'est :
           - reveil a 6h.20, petit dej. avant de partir,
           - depart vers 6h50 direction South Bank station a pied situe a environ 2 kms du backpack.
           - prendre le train de Beenleigh pour s'arreter a Coopers Plain apres 20 min.
         - marcher encore 1 bon km jusque chez Cip et apres faire ces 8 a 10 kms en voiture.
           - A 8h. on est pret a attaquer !

      Et quand il ne peut pas nous emmener, on doit se faire un changement de train a la station centrale de Brisbane, Roma Street,  pour arriver, apres 20 min, a Oxley station. Apres ca, c'est 1/2h. de marche qui nous attendait avant d'arriver. Autant dire que ca reveille  (surtout lorsqu'il pleut) !

       Daniel est reste 3 semaines et il a du arreter a contre-coeur car lui aussi allait retourner au pays. On a trouve un autre allemand au backpack. qui cherchait du travail, Felix. C'etait le 4eme que je voyais dans cette factory et moi je suis toujours la. Je reussissais a mettre un peu d'argent de cote, et arrive a la fin oct. j'avais decide d'arreter vers debut dec. et de passer ensuite quelques semaines de repos sur Sydney (pour les fetes). Encore  un mois et des poussieres a Barambah ! Et Basta !



           La "Christmas party"


      Tous les ans, au 1er w.e. de dec. Ian et son epouse, Jane, payent a tous les membres de l'entreprise (employes, chauffeurs, secretaires, ...), une sortie (l'an passe c'etait l'ascension du Story Bridge de Brisbane). Cette annee c'est resto- bowling dans Brisbane-city. On etait aussi les bienvenus avec Felix. Hey, why not ?  Surtout que c'est offert !
      On est arrive au Bowling, Jane nous a donne un pass, qui nous permettait un acces au bar, partie de bowling gratuite et suchis, hors-d'oeuvres offerts egalement. On s'est regarde avec Felix et sans dire un mot on s'est compris on avait le sourrire aux levres. Hehe ! Merci Jane ! C'est la 2eme fois que je venais ici, la 1ere fois c'etait avec John (engl.), Laetitia (fr.), Norman (all.), Aurelie (fr.) et Emmy (Engl.).

     Ca m'a refait pense aux soirees Gauduch. sur Nantes, hehe ! On s'est bien eclate !

       PC010033.JPG      Roni, notre "2eme boss" est en haut a droite, a cote sharon, et Timmy qui est assis est notre cheese-maker.

PB040169.JPG

              Decembre et mes derniers moments a Barambah



        J'ai prevenu Roni fin nov. que j'arreterais apres la journee du 10 dec. Ca y'est le prochain a partir c'etait moi ! Et ca passe vite ! Au fait vous voulez peut-etre voir des photos  :

      Nan, mais si t'as pas ta charlotte et tes bottes, tu rent' po !  Y'a po a negocier, c'est com' sso !

PC100020.JPG
          Hygiene oblig !

PC100019.JPG                                              Franck, Tim et Felix
          Et les vigils sont intransigeants, mais ca a l'air de faire l'affaire !

         Ok, c'est parti pour la visite guidee :

         Commencons par la salle ou l'on confectionne les different fromages : Feta, quark, Brie, Camembert.

         Dans un 1er temps, le lait arrive dans ce tank :

PC060030.JPG
          Apres, on fonction des bacteries qu'il va mettre dedans on va fabriquer tel ou tel fromage :

PC040006.JPG
              Sur la photo du haut il s'agit du quark qui la, est pres a etre mis en pot ...

PC040002.JPG
            ... ce que l'on fait sur cette photo

      La je m'occupais de mettre les couvercles sur les pots et de les preparer pour les mettre en chambre froide ensuite. A chacun sa tache : un sur la balance (Cip) les autres a remplir les pots.

                                   ************************************

       Changement de bacteries, et voila : c'est ce qui s'appelle ramer de la feta  !

undefined

undefined
     Une fois l'eau elimine (apres  24h.) ...

PC060045.JPG
         ... Je vous presente Mme feta, qui est prete a etre decoupe. On la met ensuite dans de l'eau salee et c'est tout. J'en ai jamais mange d'aussi bonne !

                                     *************************************     

PC040003.JPG
       Roni qui s'occupe de mettre le quark en pot, et Tim qui commence une tournee de fromages, brie ou camenbert. Les bacteries ont deja commencees leurs travail !

PC040005.JPG

         Toutes les 3h. on doit tourner les fromages, et lorsqu'ils se sont un peu vides de leur eau (apres quelques jours), direction la chambre froide :

PC060037.JPG

            Les fromages sont filmes pour eviter qu'ils prennent l'air et durcissent.
         Pour les camemberts, tous les 2 jours on les tourne et apres une semaine ils sont pret a etre emballes. En ce qui concerne les bris, j'aurai appris une chose : c'est que l'on doit les brosser avec une solutions bacterienne tous les 2 jours. C'est ce qui permet d'obtenir cette moisissure blanchatre tout autour du fromage.


PC100010.JPG
            Timmy et moi en pleine activite de brossage des futurs bris dans l'une des 2 chambres froides (2 a 5 degrees : On se sent un peu en France, hehe !)

             L'emballage papier :

undefined

undefined

              Qui en veut ?

undefined

                                  ***************************************

          Et le lait ?

         Que ce soit pour les bouteilles de lait, les pots de yahourts ou de fromage, la 1ere chose a faire est de mettre les "use by" avant, et ca passe par cette machine :
PC040010.JPG

      Avec les bouteilles de 2 L., 9 par 9.

PC040018.JPG
        Pareil avec les bouteilles d'1 L.

       Apres ca, elles sont pretes a etre remplies, et ca passe par ce qu'ils appellent leur "cow"  (vache). Autant dire qu'au depart je n'ai pas capte : Quoi, tu veux que je t'apporte la vache ? Mais quelle vache ? Il n'y a pas de vache ?
        C'est une machine a 9 "mamelles" qui te les remplie d'un coup. Voila la bete :

undefined
                        Mmmmmmmeuuuuuuhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!

                 Et la voila en action :

PC060043.JPG
            En arriere plan on apercoit Steeve qui met les bouchons sur les bouteilles (c'est cette tache qui m'a fait attraper les ampoules au depart). Une fois vissee on les met sur une palette et apres ca direction la chambre froide.

                         **************************************************

             J'avais oublie le Cheddhar !

            A la base ce sont de gros bloc de cheddhar que l'on doit decoupe pour en faire des part de 250 g. ...

PC070047.JPG
          .... La c'est Felix, notre allemand qui s'en chargeait, heuhhh, la je crois qu'il y avait AC~DC en fond sonore, d'ou ca ! Hehe !!!

PC070050.JPG
          Euhhhh, la normalement c'est la machine qui permet de mettre le fromage sous vide. La on a tente une experience : Savoir si l'on pouvait faire un porte-monnaie hermetique et des ... j'ai bien un mot en tete mais Timmy l'explique tres bien !

PC070051.JPG
       Ca ne fait pas tres credible tout ca, mais Ian pourra toujours se reconvertir si pour le lait ca ne le fait plus. En tout cas, voila comment se passe un vendredi apres-midi avant le w.e., celui-la c'etait mon dernier !

     Voila en gros ce qui s'est passe pendant pres de 3 mois, manque juste les photos des yoghourts mais c'est le meme procede que le lait, seul exception, ils doivent passer par la chambre chaude (environ 35 degrees) quelques heures (le temps d'obtenir un bon pH) avant d'etre mis en chambre froide.



           Mon dernier jour : le lundi 10 dec. 2007


     Pour finir en beaute, Roni a voulu que l'on commence a 5h. Elle est venu nous chercher a 4h30 au backpacker (apres une nuit blanche le samedi et une courte nuit le dimanche). De toute facon :

                      C'EST MON DERNIER JOUR !!!

       On a travaille toute la matinee et a 13h. on est parti tous au resto sur Oxley, Jane me payait le resto (mon 1er vrai vrai steack depuis bien longtemps) pour mon dernier jour, Ian etait la aussi,
         Ca sent vraiment la fin tout ca !
   
PC100012.JPG

PC100015.JPG
            Apres le repas petit passage par le casino qui est juste a cote, j'ai joue $ 2  et basta !


          L'apres-midi : on s'est occupe, moi j'attendais ... la fin !  Felix m'a bien fait comprendre que c'etait mon dernier jour :

PC100018.JPG

         A 17h. J'ai dis au-revoir a tout le monde : Roni, Ian, Jane, Steeve, ...
       On m'a dis que je pouvais prendre ce que je voulais au frigo : quelques yoghourts, fromage, et du lait, avec un sac Barambah, un tee-shirt (ca ca va me manquer tous ces produits laitiers gratuits, surtout que c'est de l'organique, ils ne sont pas donnes sur le marche).
        Ce qui est plutot pas mal c'est que Ian m'a dit que si je suis en galere je peux toujours revenir bosser chez eux. C'est plutot sympa comme garantie. Mais pour moi la page est tournee. Nico le laitier-fromager veut voir autre chose ! Ce job etait un tremplin !
     

                             ********************************


             Pour resumer :


           Ce qui etait le plus hard :

        au depart : visser ces bouteilles de 2 L. de lait (la 1ere semaine)
       ensuite : 1 fois/sem. nettoyer l'interieur des tank a la brosse, et pas le choix on est oblige de grimper dedans (ca ne parrait rien comme boulot mais lorsqu'on avoisinne les 45 degrees a l'int. je vous promet que ca change la donne). Et bizarrement, cette tache etait specialement reserve pour un backpacker, en l'occurence moi.
Pour compenser je mangeais un yoghourt de 500g. apres ca. Je ne me suis jamais plein, on me demandait de faire quelque-chose je le faisait point barre, mais des fois ...

          Mon culot :

       Au depart de jo, j'ai demande a Roni a avoir la meme paye qu'il avait (j'etais paye $15 et lui $16 de l'h.). Au depart ca me convenais tout a fait. Ca ne parrait rien $1, mais multiplie par le nombre d'h. que l'on peut faire en un mois, ce dollar de plus pouvait me permettre de payer une semaine d'hotel par mois. Je maitrisais les taches et mon seul desavantage etait mon p.... d'anglais.  Resultat : elle  m'a rit au nez et m'a dit on verra ca ! J'etais degoute ! Mais tampis, j'aurai essaye au moins. Il faut savoir qu'il y a bien pire comme boulot et plus d'un backpacker enviait notre taf, meme pour $15.
        La surprise : Je suis passe a $16 de l'h. au debut de mon 2eme mois, au retour de vacances de Roni, qui a trouve que j'avais progresse en anglais et que je maitrisais bien mieux le travail. Mais ce qui etait paradoxal, c'est que pour moi je n'avais pas l'impression d'avoir progresse en quoi que se soit. Une regle importante : ne jamais contredire un patron et savoir qu'il a toujours raison : suis donc passe a $16 a partir de ce moment.


         Les boulettes :

    *  Ne pas avoir mis la bonne date de peremption sur la machine avant de commencer la tournee des bouteilles de lait. (les periodes de consommation ne sont pas les memes s'il s'agit de yoghourts, laits, fromages, ...). Ouups !!! Sorry !!!  Ca s'est passe lors de ma 1ere semaine. Ce qui m'a rassure, c'est que tout le monde a fait au moins une fois cette boulette. Pas trop grave, on efface la date et on remet la bonne.
       *  Je leur ai casse un manche a balais aussi, j'ai trop force sur leur manche en plastique. Hehe ! Sorry for that !


         Les journees les plus longues :

       Le maxi que j'ai fait a ete 13h.30 de travail en une journee. Roni est venue nous chercher au backpacker a 3h3o du mat. pour commencer a 4h. et finir a 17h.30. C'est comme ca que j'ai vu mon 1er lever de soleil (a 4h30) apres "une nuit" de sommeil.
     A partir de nov. souvent on s'est fait des journees de 12h. (au moins 1 a 2 par semaine). Ce qui nous motivaient : elle venait nous chercher a l'hotel mais c'etait surtout pour le cash encore une fois !!!


          Mon trajet le plus long :

        C'est d'avoir du faire le trajet a pied de chez le collegue qui nous emmene a la laiterie. Pas pret d'oublier ! Un lundi en plus ! Leve a 6h.20 pour commencer a 9h.30 autant dire que j'etais fin : 2 kms pour aller a la station, 1 km pour aller chez lui. Arrive a sa maison j'ai attendu un moment, j'ai frappe et la, trop drole il arrive en me disant que c'est son jour de repos et il me referme la porte au nez. Binnng ! Hehe !!! En voiture en moins de 10 min. c'est fait. A pied, j'ai mis 1h. (j'avais le pas rapide). Il ne me l'avait pas dit a moi, mais a Jo le vendredi, qui avait zappe de me le dire.  Faire le trajet a pied en bord d'autoroute, ca craint un poil !

       Et vous savez quoi ? J'ai remis ca le mardi ! Suis arrive chez lui, je vois une voiture en moins, j'ai frappe. Personne. Il serait parti sans moi ? P.... nan pas encore ! Et bien si ! Mais cette fois j'ai vraiment pris mon temps, me suis arrete a un snack, et de toute facon en retard pour etre en retard !

       Et vous savez quoi ? Je l'ai refais une 3eme fois, avec Felix, cette fois-ci. Cip ne nous avait pas dis que c'etait son jour de repos, encore une fois. 2 couillons a marcher le long de l'autoroute sur 10 kms et sous la pluie, y'a que les backpackers pour faire ca ! On gueulait comme des phoques : lui en allemand, moi en francais, et pour finir en anglais tous les 2.

     Cette route n'etait pas la voie rapide, juste pour montrer qu'ici ils font des routes a  3 voies, alors  qu'une seule suffirait.  Ces australiens !   Allez, la laiterie  n'est plus tres loin.  Encore  800 m . 

undefined


          Ce que j'ai le plus apprecie :

      Avoir mes produits laitiers gratos, je n'ai jamais autant englouti de yoghourts que la-bas, des purs organiques (passion fruit, strawberry, blueberry, mango, greek) Aie ! Rien que d'y repenser ca me donne fin.
        Travailler en musique
         Le staff (tout le monde etait cool hormis ... someone )


         Ce que ca m'a apporte :

       - Je sais maintenant comment on traite le lait et ce qu'il faut faire pour oconfectionner un fromage  ou des yoghourts.
           - J'ai appris a aimer certains fromages qui avant m'aurait fait vomir.
           - Je me suis ameliore en anglais (mon objectif 1er)
           - J'ai un peu d'argent de cote pour m'autoriser des vacances (2eme objectif)


                    ******************************************

       Toujours est-il, le dernier jour, Tim s'est propose de nous ramener, moi et Felix, mais avant on devait arroser mon dernier jour chez lui :


       Comment ca nous a fait bizarre de voir des deco de noel dans une maison alors que c'est presque l'ete en Australie, faut dire que l'on est pas trop habitue a etre en tee-shirt en plein mois de decembre avec des temperature qui depassent les 20 * a 20h. le soir
         
PC100041.JPG

PC100024.JPG
               Le sapin dans la maison, et le barbecue a l'exterieur !

undefined

undefined
                 Mmmmmm !!! Trop bon ! On va se regaler !!!

undefined

PC100035.JPG
           Tim m'avait offert une bouteille de vin francais en nov. je l'avais garde pour ce jour-la ! Avec Bierre allemande et tasmane.

PC100031.JPG

undefined
        Au final, on a du prendre le dernier bus de nuit qui nous ramenait sur Brisbane, et on est rentre quelque peu ... jovial. Hehe !

       Voila, il en est finit de ce 1er boulot ! Prochaine etape essayer de trouver un travail dans un hopital sur Sydney.

        Mais tout d'abord :

                                                  VACANCES    !!!!!!!!!


Publié dans Taf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article